La préparation mentale, pour qui ? Pourquoi ?

Elle s’adresse à toutes personnes homme, femme et enfant visant à renforcer durablement les ressources physique, mentale émotionnelle. La préparation mentale favorise la performance la plus efficiente et optimale face au facteur interne et externe des situations perçues comme anxiogènes.

 

Comment :

Le bien-être & la performance

Dans le domaine sportif de haut niveau, seulement une élite bénéficier des outils efficaces en matière stratégique personnels ou collectifs. Ces maîtrises des fonctions émotionnelles et mentales des récentes découvertes en neurosciences sont aujourd’hui accessibles à tous.

La cohérence cardiaque :

 

Ce système fonctionne en synchronisation avec les émotions et les pensées.

Ces résultats sont obtenus grâce à un procédé biofeedback breveté qui affiche les du rythme cardiaque en temps réel. Il vous indique que vous êtes dans un état de haute performance émotionnel. Ces techniques portent par exemple sur la fixation d’objectifs, l’imagerie mentale, la régulation de l’énergie (maîtrise de la relaxation, de la respiration…), la gestion des émotions, la confiance en soi, la focalisation attentionnelle (travail sur les champs attentionnels, routine de performance…)

Les effets de résilience et permet le retour au calme.

L’Approche NeuroCognitive et Comportementale (A.N.C)

Elle s’appuie sur une synthèse entre les sciences de la psychologie (thérapies comportementales et cognitives) et les sciences du cerveau (neurosciences) et permet d’objectiver, de comprendre et d’interagir avec une nouvelle efficacité dans toutes les disciplines sportives.

La cohésion du préparateur mental et de la personne.

Si l’entourage (entraîneur, parents, amis…) peut gérer certains aspects psychologiques de la performance, il est parfois essentiel d’avoir recours à une personne indépendante et extérieure à l’environnement proche. Echanger avec un préparateur mental possédant une bonne connaissance du milieu, permettra à l’acteur de la performance de prendre du recul sur son projet et d’avoir un regard neutre sur les actions mises en place pour qu’il aboutisse. Le choix et l’application de ces différents « outils » doivent être réfléchis et correspondre aux besoins et à la spécificité de la personne.

 La participation et l’investissement du sportif sont nécessaires, il doit être volontaire et impliqué pour s’approprier ces techniques et pouvoir les mettre au service de la réussite de ses objectifs.

Facebook

Plugin EV Informatique